Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

La durabilité territoriale des démarches d’écologie industrielle et territoriale (EIT) : l'exemple des bioraffineries

Résumé : L’Ecologie Industrielle et Territoriale (EIT) est une démarche opérationnelle visant à transformer les écosystèmes industriels en s’inspirant du fonctionnement des écosystèmes naturels. Quels sont les meilleurs moyens, quantitatifs et/ou qualitatifs, pour évaluer le succès des démarches d’EIT ? Cette question est critique car si les démarches d’EIT ne sont pas suffisamment développées au niveau européen, nous supposons que c’est notamment parce que leurs retombées ne sont pas toujours faciles à définir, ni à évaluer, en vue notamment d’en démontrer l’intérêt. Par ailleurs, sur quels critères peut-on qualifier une démarche de succès ? Il semblerait que cela se traduise par une rentabilité économique et une amélioration globale des performances environnementales et sociales d’un système Nous proposons ainsi d’aborder ce problème plus particulièrement sous l’angle de la durabilité territoriale compte tenue de la nécessaire contextualisation de ce type de démarches. Au-delà de la description sommaire de la durabilité territoriale et de ses différentes facettes selon l’échelle de territoire considéré, il s’agit de définir comment les démarches d’EIT sont évaluées : l’étude s’appuie alors sur l’analyse des projets d’intégration territoriale des complexes de bioraffineries, cas particulier de démarche d’écologie industrielle. La revue dans la littérature des différentes définitions de la durabilité territoriale permet d’en réaliser une première typologie selon les différents territoires considérés. Puis seront examinés sur le même modèle d’analyse les projets d’implantation ou de reconfiguration de bioraffineries, afin de caractériser encore une fois les définitions, les enjeux et les méthodes employées. Enfin une approche croisée des méthodes d’évaluation de la performance de ce type de projet sur le plan de la durabilité territoriale avec la typologie de la durabilité territoriale proposée précédemment permettra d’identifier les méthodes semblant les plus appropriées et les éventuels aspects négligés lors de ces évaluations. En conclusion ce travail permettra de resituer la problématique de l’évaluation des démarches d’EIT par rapport à la définition de la performance attendue, et de la meilleure échelle à considérer.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-utt.archives-ouvertes.fr/hal-02524021
Contributor : Jean-Baptiste Vu Van <>
Submitted on : Monday, March 30, 2020 - 9:14:40 AM
Last modification on : Tuesday, March 31, 2020 - 2:01:48 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02524021, version 1

Collections

HETIC | UTT | CNRS

Citation

Johan Verger, Sabrina Brullot. La durabilité territoriale des démarches d’écologie industrielle et territoriale (EIT) : l'exemple des bioraffineries. Colloque interdisciplinaire sur l’Ecologie Industrielle et Territoriale (COLEIT2012), Université de technologie de Troyes, Oct 2012, TROYES, France. ⟨hal-02524021⟩

Share

Metrics

Record views

6