La bioraffinerie territorialisée : un système socio-technique d’innovation au prisme de la mobilisation des capitaux territoriaux - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year :

La bioraffinerie territorialisée : un système socio-technique d’innovation au prisme de la mobilisation des capitaux territoriaux

(1) , (1)
1

Abstract

Les bioraffineries constituent un objet socio-technique de plus en plus à la mode car elles semblent concrétiser plusieurs potentialités. Tout d’abord celle de donner de nouveaux débouchés à l’agriculture ou à la sylviculture, constituant ainsi une opportunité de développement économique, ou plus simplement de maintien d’une activité industrielle traditionnelle par sa diversification. La transformation de la biomasse brute ou des déchets de son exploitation permet en effet de produire de l’énergie (biocarburants, chaleur, électricité…), de l’alimentation humaine et animale, des molécules (composés pharmaceutiques, etc.), voire de créer de nouveaux matériaux biosourcés. Des études de cas réalisées en 2012 ont permis de mettre en exergue que les bioraffineries territorialisées puisent différemment dans les capitaux territoriaux à disposition tout en étant dépendantes des trajectoires territoriales pré-existantes. Les acteurs porteurs doivent en maîtriser le fonctionnement de ces capitaux pour gérer les incertitudes économiques et techniques liées à de tels projets, très exigeants en terme d’investissement et donc de capacité de projection sur de nouveaux ou d’anciens marchés.
Not file

Dates and versions

hal-02524015 , version 1 (30-03-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02524015 , version 1

Cite

Julie Gobert, Sabrina Brullot. La bioraffinerie territorialisée : un système socio-technique d’innovation au prisme de la mobilisation des capitaux territoriaux. ASRDLF 2015 Territoires méditerranéens : agriculture, alimentation et villes, Jul 2015, Montpellier, France. ⟨hal-02524015⟩
19 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More