Etude anticorrisive des dépôts Ni-P en comparaison avec l’inhibiteur pour l’acier au carbone X25

Résumé : Ce travail rejoint une étude de résistance à la corrosion par application des revêtements de nickel phosphore déposés sur un substrat en acier de carbone en comparaison avec une autre méthode de protection qui consiste à l’ajouter de l'inhibiteur en milieu agressif (3.5% NaCl) en utilisant la méthode électrochimique stationnaire (courbes de polarisations), puis en résultant les paramètres électrochimiques par l’utilisation des logiciels VoltaMaster4 et VoltaMaster1. Les résultats obtenus par la méthode électrochimique stationnaire montrent que l'efficacité inhibitrice augmente avec la concentration croissante d'inhibiteur pour atteindre des valeurs optimales pour une concentration de 10x10-5mol / l ainsi que le meilleur revêtement de nickel phosphore qui résiste bien à la corrosion est celui qui a élaboré à I = 0,10 A. La meilleure méthode de protection contre la corrosion de nos expériences est l'utilisation d'un revêtement composite nickel phosphore qui présente des valeurs minimales de densité de courant de corrosion et de potentiel de corrosion.
Complete list of metadatas

https://hal-utt.archives-ouvertes.fr/hal-02277185
Contributor : Jean-Baptiste Vu Van <>
Submitted on : Tuesday, September 3, 2019 - 2:22:17 PM
Last modification on : Monday, September 16, 2019 - 4:36:05 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02277185, version 1

Collections

P2MN | UTT

Citation

Ahlam Belgroune, Linda Aissani, Ghilani Laala, Mourad Zaabat, Akram Alhussein, et al.. Etude anticorrisive des dépôts Ni-P en comparaison avec l’inhibiteur pour l’acier au carbone X25. International Symposium on Mechatronics and Renewable Energies 2018, Dec 2018, El-Oued, Algeria. ⟨hal-02277185⟩

Share

Metrics

Record views

7