Y a-t-il dans l’homme des fonctions qu’il ne puisse pas déléguer ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Les Nouvelles d'Archimède : la revue culturelle de l'Université de Lille 1 Year : 2014

Y a-t-il dans l’homme des fonctions qu’il ne puisse pas déléguer ?

(1)
1

Abstract

Les prothèses qui visent à compenser un membre absent ou un organe défaillant deviennent de jour en jour plus perfectionnées, notamment en termes d’interfaçage avec le corps (muscles et système nerveux). Dans certains cas, les exosquelettes par exemple, sont explorées des applications qui visent non plus seulement à réparer des fonctions, mais à en augmenter les capacités, voire à en créer de nouvelles. Mais en déléguant ainsi ses fonctions, n’est-ce pas en réalité à une opération de soustraction que se livre l’être humain ? Y a-t-il alors dans l’homme des fonctions qu’il ne puisse pas déléguer ?
Not file

Dates and versions

hal-02271614 , version 1 (27-08-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02271614 , version 1

Cite

Sylvie Allouche. Y a-t-il dans l’homme des fonctions qu’il ne puisse pas déléguer ?. Les Nouvelles d'Archimède : la revue culturelle de l'Université de Lille 1, 2014, 65, pp.6-7. ⟨hal-02271614⟩
32 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More